29/12/2013

CINQ FIASCOS CONTRE UN BANCO !

A la fin d’une année 2013 que nous qualifierons d’« année de tous les fiascos » : fiasco politique avec une ville colonisée par la Région, fiasco culturel avec le scandale des « Voix Vives », fiasco touristique avec « les ruines de "L’America’s Club" incendiée par des voyous », fiasco financier avec la folie du Partenariat Public Privé de l’éclairage public et fiasco des affaires avec, pour couronner le tout, le Maire en garde à vue, je voudrais que cette année 2014, soit l’année du Banco !

Pour réussir cette reconversion, il faudra réunir trois conditions :

1 Changer de route : C’est en finir avec les petites promesses payées par des contribuables exsangues : en proposant toujours plus pour acheter des voix. C’est accepter le changement qui s’est opéré à Sète et en tirer les conséquences. C’est redessiner les contours du port de pêche et redimensionner le port de commerce à la mesure d’ambitions raisonnables. C’est proposer un nouveau départ à une ville à bout de souffle. C’est constater que l’avenir de la ville se trouve dans sa vocation de ville balnéaire et touristique et en tirer les conséquences en jouant la carte de l’accueil au lieu du repli sur soi.

2 Changer de véhicule : C’est adapter la ville à sa nouvelle dimension touristique en créant les conditions de l’accueil : piétonisation de la Marine, réalisation d’un ensemble architectural repérable au cœur du nouveau quartier touristique, nouveau port de plaisance, création des ouvrages destinés à fluidifier la circulation automobile pour que la traversée de Sète ne soit plus un enfer. C’est marier la pêche et le tourisme en réunissant  les deux activités au moment où, au lieu de se combattre, elles participent au même objectif d’accueil des touristes. C'est créer une dynamique nouvelle avec nos propres outils.

3 Changer d’attelage : C’est mettre aux commandes une nouvelle équipe qui ait le sens du bien public : des gens qui ont su s’investir au profit de la collectivité, des jeunes qui veulent prendre leur avenir en mains. C’est établir de nouveaux rapports entre les élus et le personnel municipal, entre les élus et la population, entre le personnel municipal et la population pour converger vers l’excellence du service public. C'est relancer le dialogue avec tous.

C’est en respectant ces trois exigences que nous créerons à Sète les conditions du renouveau :

-         pour l’emploi

-         pour l’activité

-         pour la richesse

Mon vœu le plus cher pour 2014, c'est que nous réussissions ce Banco !

Commentaires

Je rève,éveillé???
Mr MARCHAND dans toute sa Splendeur dans le "Don de Soi"au profit des autres???
Il semblerait que les autres;soient à cours d'Idées Innovantes et Porteuses d'ESPOIR;pour notre belle "ile"?
Et Grand Seigneur;vous leur Offrez des Pistes???
Si là encore;les SETOIS;n'y voient pas THE Candidat Attendu;pour ce nouveau Départ pour notre Ville???
Je n'y comprends plus Rien!!!
Mr MARCHAND;vous dites tout Simplement ce que vous avez déjà;
et depuis Longtemps Réflechi et Anticipé!!!
Qui plus est;en toute Honnéteté et Franchise,auprés des Sétois:vous nous Exposez celà!
Ce BANCO,mèrite le plus grand Respect,et la Plus grande attention.
Alors;Oui comme dirait l'autre:"J'Achète"!!!

Écrit par : CANINO CHRISTOPHE | 30/12/2013

Il est vrai que l'état des lieux après deux mandatures Commeihnistes est bien loin du "bon point". Il est en effet temps de mettre de l'ordre et de redonner à Sète une réelle ambition! Depuis votre départ,je ne me reconnais plus dans cette ville c'est pourquoi je suis prête à vos côtés à relever le défi pour pouvoir dés demain travailler au sein du Parti des Sétois, pour le développement de ma ville, le bien être de mes concitoyens, et pour rendre plus belle ma ville qui est devenue malgré une promenade devenue indispensable, bien grise de bêton et de métal!
Alors oui, j'adhère à votre très beau et très réalisable projet qui donnera les moyens à Sète de s'en sortir économiquement parlant, et dit Banco pour le changement!

Écrit par : Misiaszek Nathalie | 30/12/2013

BANCO !

M. Marchand, j'espère que les vrais sétois comprendront que vous êtes la seule et unique chance pour notre ville.

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 30/12/2013

Enfin le pragmatisme à l'honneur, en première ligne pour une politique municipale d'envergure. Au vu de l'émulation depuis ces derniers mois sur ce "Parti des Sétois", le banco doit mettre un terme au fiasco, et ce dès le premier round, pardon tour. Quel défi pour bon nombre de générations de Sétois de connaître et de vivre le resultat de ce programme clair, net et précis. Allez je dis "chiche" pour notre ville, "chiche"pour notre avenir à court, moyen et long terme. Bon réveillon à tous et .... à "l'an que ven".

Écrit par : voir mail | 30/12/2013

C'est surtout l'idée de démocratie participative qui me séduit . Chacun devrait avoir la liberté de pouvoir apporter ses idées aux projets de sa ville. Notre force c'est de faire participer les Setois à notre projet ; rendons la parole aux habitants . Merci à Yves Marchand

Écrit par : Patrice | 30/12/2013

2014 sera une année importante pour la ville de Sète.

Comme il est de coutume, je souhaite mes meilleurs vœux de bonheur à ma ville et à ses habitants.

Que cette année nouvelle apporte à Sète une nouvelle équipe de jeunes sétois, à la tête de laquelle un homme de grande expérience M. Marchand qui est là pour les guider et les conseiller, prenne les affaires municipales en mains pour le bien de tous.

L'avenir de Sète est sa jeunesse constructive afin de pouvoir jouer cette année une des dernières cartes importantes pour sauver la ville et son port qui sont indissociables et qui ont un potentiel énorme [potentiel enterré par le népotisme et le clientélisme de la gestion désastreuse commenhiste dont le seul but est de donner la gérance de cette ville devenue tombeau aux édiles Montpellierains ] ; oui, cet avenir est entre les mains des jeunes sétois et de la population qui sera j'en suis sûr leur donner comme je le fais la confiance nécessaire qu'ils méritent pour relever ce défi.

Écrit par : CAMELIO jean-Louis | 01/01/2014

L ensemble des candidats aux prochaines municipales peuvent toujours essayer de devenir credible aupres des Setois,mais Yves Marchand est le seul qui a prouve qu il possedait les cles pour sortir Sete de l orniere. Pour la simple raison qu il l a deja fait par le passe< Sa franchise et son honnetete ne pouvant etre mis en doute je combattrai a ses cotes pour que notre ville retrouve la place qu elle n aurai jamais du perdre , qu elle retrouve son ambition et que l on construise son avenir.Voila le Banco que je releve avec Yves :archand pour ma ville et TOUS les Setois

Écrit par : PRAT JEAN | 01/01/2014

Oui...c'est une vraie chance car un 3ieme mandat de FC serait une vraie CATA...une forme d'achèvement morbide.....
Quand je pense que LUBRANO jouteur de la POINTE COURTE défend le Port des grilles honteuses de CAYENNE...c'est hallucinant et indigne pour un vrai sétois!!!
Après le Jacobinisme PARISIEN voici la Bureaucratie médiocre de la Décentralisation ratée qui s'abat sur nous via Le Conseil Régional...qui n'est plus une structure de proximité mais une structure de domination stérile relayée sur place par les LUBRANO et COMMEINHES Mano en la Mano....normalement on appelle ça des traitres!!!!

Écrit par : oxygene | 01/01/2014

Oxygène, monsieur ?madame? Que proposez-vous à la place des grilles?des caravanes avec des caddies, des gens qui utilisent gratuitement l'eau et l'électricité , des tas d'immondices? Il me semble tout à fait normal que la sécurité des bateaux (qui paient leurs emplacements) soit garantie. Pourriez-vous donner des infos sur les problèmes personnels de monsieur LUBRANO ? Vous en dites trop ou pas assez. J'espère une réponse car comme monsieur Marchand je suis contre les rumeurs et ceux qui les font courir.

Écrit par : Bernard Marie | 06/01/2014

C'est bien volontiers que je réponds mon cher bernard Marie à votre demande:
Sur le PORT DES GRILLES(Je pratique régulièrement la voile à SETE et ailleurs)je maintiens et même je revendique:
En effet si vous réflechissez une fraction de seconde:
1-Bien sûr il n'était pas question de laisser en l'etat ces quais:Ou avez vous vu que je le demandais SVP???
2-Tous les aménageurs SPECIALISES savent que l'on pouvait largement faire autrement..;
3-En effet les plaisanciers louent un PONTON pas un quai par contre les Sétois paient des impots pour leurs quais....pourquoi en seraient ils privés???
4-Allez voir ailleurs et vous découvrirez des solutions peu couteuses et faciles à mettre en oeuvre:Bornes au lieu de grilles et surtout sécurisation DES PONTONS et tout ça marche trés bien...
5-Au fond c'est comme les FIASCOS HINTERLAND de POUSSAN,MONGOLFIER de FRONTIGNAN,AGREXCO de SETE....des bureaucrates de MONTPELLIER décident à notre place et nous méprisent...C EST TOTALEMENT INACCEPTABLE!!!!
6-Ca me fait la relation avec les problèmes personnels de MR LUBRANO qui est bien sûr un brave homme mais:
Pourquoi en tant qu'élu regional épous t il systématiquement,sans aucune contreproposition,les thèses de la Région qui asservissent SETE...ces thèses sont incoherentes(voir plus haut) et sont prises par des gens qui ne vivent pas a SETE!!!
Pourquoi cette proximité avec le pouvoir local en place:Pourquoi avoir accepté de representer le Maire à l Office HLM????
Pourquoi dire que parmi les candidats il y a 3 ex Maires...qui ont failli....Que je sache il a été le 1er Adjoint bien docile de LIBERTI????
Pour tout ça je pense que Msr LUBRANO n'est pas un CANDIDAT INDEPENDANT ET LIBRE:Il est sous plusieurs pressions: Celle de la Région(qui sera d'ailleurs perdue en 2015),Celle de la Mairie(proximite curieuse avec FCommeinhes...Questionnez discrètement quelques employés de Mairie...),mais aussi celle de son propre Parti qui a vraiment tardé à le soutenir....DENAJA lui faisant le même coup qu'à FABREGUETTES....Je mets quelqu'un à ma place...tant que je suis sûr qu'il va se vautrer!!!! c'est triste,mon cher,mais c'est la réalité...
Enfin il aurait mieux vallu faire l Union dés le 1er Tour tant le score de DD va être faible ...il ne dépassera pas bien sûr les 10%:Il faut dire,à sa décharge,qu'il n'est pas aidé par la Politique Nationale calamiteuse du gouvernement!!!

Écrit par : oxygene | 08/01/2014

Moi aussi, je dis Banco même si j'ai déménagé sur Balaruc le vieux. Sète est ma ville et j'ai confiance en Yves Marchand. Ce qui n'était qu'un village est devenue une Ville.
70 travaux d'envergure. Des idées innovantes en permanence. On parlait de Sète à la Télé nationale. Nous n'étions pas anonymes.
Je souhaite aider dans sa campagne car il est le seul à pouvoir sortir Sète du clientélisme et des intérêts personnels des politiques actuels.
Sète a une histoire et il n'y a qu'Yves Marchand pour protéger la richesse de cette ville.
Encore une fois, je dis BANCO.
Meilleurs voeux et 2014 sera une grande année si Yves Marchand est élu.

Écrit par : Di Rosa | 02/01/2014

Les commentaires sont fermés.