10/11/2013

APPELEZ-MOI LE LARBIN !

(Ce document confidentiel d'une communication téléphonique entre le maire de Sète et le Président du Conseil Régional est extrait des archives de la NSA et a été transmis à titre amical par Barak Obama à Yves Marchand)

- Allo, mon petit François ?

- Oui, M. le Président

- Dis-moi, mon petit François, ça ne va pas du tout, tu te laisses aller !

- Comment, M.le Président ? De quoi voulez-vous parler ?

- Eh bien, de nos accords ! J'ai fait la peau à Giordano, je maintiens Lubrano hors de l'eau, j'ai calmé Denaja, je fous la paix à Liberti et toi, tu glandes !

- Mais, Monsieur le Président, vous savez bien que je ne peux rien faire tant que je n'ai pas déclaré officiellement ma candidature! Je fais tout ce que je peux en faisant croire que je ne fais pas campagne tout en la faisant mais je ne peux pas aller plus loin! En tout cas, c'est ce que Dugrip me dit.. Je suis désolé mais c'est pour notre bien commun! Enfin, je crois...

- Arrête de me faire des phrases et de bafouiller. Tu m'avais promis qu'il n'y aurait pas de bulles avec Marchand sur le port et ça n'arrête pas, tu m'avais promis que tu t'engagerais sur la Métropole contre Bouldoire et c'est le silence, tu m'avais promis que tu te mettrais d'accord avec d'Ettore pour qu'il n'y ait pas de criée départementale à Agde et c'est comme si c'était fait, alors je me demande pour qui tu me prends ?

- Mais, M. le Président, ce que j'ai promis, je... je vous promets ... 

- Comme d'habitude ! Jusqu'à ce que tu renonces ! Je me souviens encore de la communauté d'agglo ou tu t'es fait b... par Bouldoire et par Marchand !

- Je.. Je suis désolé mais....

- Pas de Mais, mon petit François ! Va falloir exécuter, sinon, tu ne vas pas être à la récré ! Tu viens de me demander de te laisser le "canal royal" pour stationner tes foutues barques de joutes dont je n'ai rien à foutre ! J'avais dit non à Lubrano qui a fermé sa gueule. Tu reviens à la charge pour répondre à Marchand que tu gardes la maîtrise sur le port ! Tu prends vraiment les gens pour des c.. N'oublie pas qui est le patron, quand même! Je veux bien te faire plaisir mais faut payer.

- Bien sûr, M. le Président.Que voulez-vous que je fasse ?

- D'abord, tu vas enfin déclarer ta candidature officielle !

- Mais, M. le Président, je vais être mis en examen pour cette histoire de paillotes et je pense que ça la foutra mal. Le procureur a l'air de se calmer. Mais on sait jamais. C'est pour ça que j'attends jusqu'à la fin de l'année. Si rien ne se passe d'ici là, je pense qu'ils ne feront rien contre moi avant les élections. Je joue la montre !

- Ecoute, moi, je m'en fous de tout ça ! Si tu as fait des c...ries, faudra payer mais je ne veux pas payer pour toi. J'en ai assez sur le dos avec l'héritage de Frêche et toutes les histoires de Montpellier. Alors ne m' emm... avec tes affaires sétoises. Si tu joues la montre, remets ta tocante à l'heure parce qu'elle retarde !

- Bon, d'accord, M. le Président. Je vais faire ce que vous dites. Je vais me déclarer mais si ça tourne mal, je ne pourrai sans doute pas y aller...

- Ça, je m'en fous, on trouvera toujours quelqu'un pour te remplacer! On m'a dit qu'ils se préparent tous derrière toi: Anfosso, de Rinaldo, Llanos ou Pacull. J'aurai l'embarras du choix. Tout sauf Marchand ! N'oublie-pas que tu es là pour ça et seulement pour ça.

- Je sais, M. le Président. D'ailleurs, je n'en demande pas plus. Vous savez bien. Je suis là pour vous servir, pour vous aider.. Dites... Je serai bien Vice Président de la Métropole? Frêche m'avait promis d'être premier Vice-président de la Communauté. Rien n'a changé ?

- Tout dépend de toi, mon petit François ! Ou je peux compter sur toi, ou je ne peux pas... 

- Je peux encore vous poser une question ?

- Vas-y !

- Combien ça gagne un Vice-président de Métropole ?

- "Clic"...

Commentaires

Les arbitres ont horreur des joueurs tire au flanc qui jouent la montre.
C'est un fait avéré et universellement reconnu... c'est contre productif.
Mais il faut garder à l'esprit qu'en l'occurrence les "arbitres" seront plus de 40.000!
Il va être extrêmement coton de les gruger tous.
Mr Commeinhes veut jouer le chrono? parfait.
Lui il a la montre, nous on a le temps... deux écoles.

Quand aux noms qui circulent pour suppléer le sus-nommé en cas d'ultime volte-face (nous ne sommes plus à ça près) j'avoue que je trouve le casting d'une incroyable drôlerie. Vraiment.
De Rinaldo, Anfosso, Llanos et.....la cerise sur le Mac Do.... Pacull !

La dream team.
Ils sont quatre, comme les daltons, mais il n'y a que des "Awrael"...Dur dur.

Quand à la dernière question qui titille l'intellect nécrosé de notre premier magistrat, au sujet des émoluments d'un cadre du "conseil général" (que je rebaptiserais bien volontiers "le mauvais conseil généralisé) je l'invite à se renseigner auprès de Lubrano, qui fort de son experience personnelle lui répondra:

-" La meilleure façon d'assumer une fonction pour laquelle on est totalement incompétent c'est de se rassurer en se disant qu'on est mal payé"

Bourquin: "Commeinhes!! vous êtes nul!! "
Commeinhes: "oui, mais je ne suis pas cher"
Bourquin: "c'est vrai, dans les deux cas......"

Cette campagne me passionne au plus haut point.
Après "les bidasses en folie" et "mon curé chez les nudistes" (avec Darry Cowl et Paul Préboist s'il vous plaît) voici le nouveau chef d'oeuvre du 7ème art: "les charlots à la reconquête du peuple" .... l'histoire se termine assez mal, hélas.
Une partie des "4 fantastiques" rejoint ses coreligionnaires dans les geôles glauques de Marrakech alors que les nantis seront redirigés vers les Baumettes....

On est "Latin" ou on ne l'est pas......

Écrit par : Rudy | 11/11/2013

Rien d'autres a proposer ? Une speudo conversation telephonique reportee par ecrit pauvre France voila les elus, tous incompetents alors ca montre ou invente des dossiers pour salir
les autres candidats car eux memes n'ont rien a proposer. Tous les mm !!!!!!

Écrit par : shunga | 11/11/2013

Rudy,

Qui tient le rôle de Jo Dalton dans les quatre noms cités ?

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 12/11/2013

L'avantage dans des propos romancés c'est qu'ils peuvent saisir le lecteur et l'emmener vers des lieux que nul ne connait, le plaisir du rêve. La parfois dure réalité des faits, l'investigation du journaliste ou de l'homme de dossier, nous ramène a contrario à la raison, ou du moins à la plus simple des vérités. Triste conversation téléphonique romancé mais qui a le mérite de reprendre des faits authentiques. La verité de Sète, Sète "la venise montpelliéraine du Sud de France" est bien là, triste à mourrir, vendu aux plus malins.....je ne peux croire que les sétois vont laisser faire, mais ce qui est certain c'est que c'est leurs dernières chances de sauver leurs âmes....de Sétois !!!

Écrit par : Jean Moulin | 18/11/2013

c est à peu pres ça!!

Écrit par : oxygene | 28/11/2013

Pour être totalement complet il y a deux autres candidats "larbins":LUBRANO ET GIORDANO,
Le dernier est "hors jeu" car ses différents masques viennent de tomber et sa "vache à lait" PIETRASANTA est finie....Le premier est un "double larbin"....d'abord des "pseudo_socialos"de la Région qui sont responsables de la "privatisation" de nos quais,des gabegies "agrexco,hinterland et montgolfier"!!!! un vrai carnage de nullité....mais indirectement il sert aussi le vice roi commeinhes car la Région ne veut surtout pas de MARCHAND ou de LIBERTI qui eux ont bien compris tout ce montage de "pieds nickelés"!!!et puis "cerise sur le gàteau" nous avons rastignac....allias DENAJA qui tel le renard attend "le fromage"!!!! mon dieu que tout ça est enthousiasmant!!!!Au secours MARCHAND ET VITE!!!!

Écrit par : oxygene | 30/11/2013

Cet "article" est pour le moins surprenant.

1. Document officiel transmis à titre amical par Mr Obama ?
Il ne faut quand même pas nous prendre trop pour des billes, si ce n'est pour autre chose.
Allons, restons sérieux.

2. Quant au "tout sauf Marchand", cela laisse rêveur, car dans cette campagne -chez vous ou les "autres"-, j'ai plutôt la sensation que c'est plutôt du "tout sauf Commeinhes".
Ce que je trouve assez lamentable.
Je n'ai pas lu... du "tout sauf Marchand".

3. On aime -ou pas- les co-listiers présentés, y compris les vôtres. Chacun est libre de son choix. Mais je crois que la moindre des choses est de les respecter.
Le respect d'autrui, quel qu'il soit, me semble être un minimum.

4. Jusqu'à présent, j'ai lu et vu ce qui a été fait pour notre ville, et ce qui est envisagé pour le futur.
Ce que je sais, c'est que nul -ni rien- n'est parfait. Mais tout est perfectible.
Ce que je sais, n'en déplaise à certains, c'est que notre ville est magnifique, vivante, joyeuse, culturelle, et que l'on s'y sent en sécurité.
Et qu'il faut continuer.

Non ?

Écrit par : Pascale | 08/03/2014

Les commentaires sont fermés.